Un médecin prend le pouls d'une patiente

La médecine traditionnelle chinoise

Une conception globale de la santé

Trop rapidement qualifiée de médecine douce ou réduite à l’acupuncture, la médecine traditionnelle chinoise est multiple et ses fondements remontent au IIe siècle avant notre ère. Dans le courant du XIX° siècle, grâce aux jésuites revenant de Chine, cette médecine est apparue timidement en occident, et en particulier en France. Même si elle s’est rapidement répandue dans le monde, ce n’est pourtant que dans les années 1975 qu’elle a pris chez nous son véritable essor, tant au niveau de sa pratique que dans l’organisation de son enseignement.

Elle ne soigne pas seulement la maladie, mais considère l’être dans son ensemble.
La théorie de la médecine chinoise s’est développée selon l’esprit du Taoïsme et de la cosmologie Chinoise, dans la compréhension de l’unité du corps et de l’esprit.
Elle considère que les maladies ne se situent pas seulement dans les systèmes physiologiques et biologiques, mais aussi aux niveaux énergétique, émotionnel et psychique. Il faut donc analyser l’étiologie d’un désordre dans les différents plans de la vie humaine.

Un ensemble de pratiques

la pharmacopée

本草: běn cǎo
la nature au service de la santé
制藥学: zhì yào xué
les médicaments

l’acupuncture

針灸: zhēn jiǔ
aiguilles et moxibustion

le massage et les mobilisations

按摩: àn mó
quand le bois devient muscle

l’hygiène de vie

wèi shēng (衛生)
quand la terre nourrit le centre

L’hygiène de vie, la protection (衛) de la vie (生), l’art de santé au quotidien, il s’agit donc d’un ensemble de pratiques visant à entretenir la santé, à éviter la maladie :

  • les techniques psychosomatiques et gymnastiques de santé et d’éveil, traditionnellement désignées par le terme de dǎo yǐn fǎ (導引法), elles font partie d’un ensemble de pratiques nommées aujourd’hui qi gōng (气功),
  • la diététique  (营养学: yíng yǎng xué)et la gastronomie chinoise,
  • la musicothérapie,
  • la chromothérapie,
  • la balneothérapie,
  • l’autoprotection : le wǔ shù (武朮), le tai chi chuan,
  • la géobiologie : le fēng shuǐ (風水).

Médiagraphie

Médecines chinoises de Paul Ulrich UnschuldMédecines chinoises de Paul Ulrich UnschuldL'esprit et l'essentiel de la médecine traditionnelle chinoise de Jean-Claude Garnier Précis de médecine chinoise de Eric Marié Précis de médecine chinoise de Eric MariéMédecine traditionnelle chinoise de Jean-Marc KespiMédecine traditionnelle chinoise de Jean-Marc KespiCinq saisons de l'énergie : Médecine chinoise de Isabelle LaadingCinq saisons de l'énergie : Médecine chinoise de Isabelle LaadingChinese Medicine For Beginners: The Top 10 Chinese Medicine Techniques For Optimal Health And Healing de The Healthy ReaderChinese Medicine For Beginners: The Top 10 Chinese Medicine Techniques For Optimal Health And Healing de The Healthy Reader

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *